by

Attaque terroriste à Manchester : 22 morts et 60 blessés

Une explosion, d’origine terroriste, a fait 22 morts et 60 blessés lundi soir vers 22 h 30 à l’issue d’un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande dans la salle Arena à Manchester, dans le nord-ouest de l’Angleterre.

À Manchester (Angleterre), hier soir, vers 22 h 30, après un concert de la chanteuse pop américaine Ariana Grande dans la salle Arena, une puissante explosion a provoqué des scènes de panique dans la salle mais aussi dehors, où des parents attendaient la sortie de leurs enfants.

« Nous étions en train de quitter la salle après le concert d’Ariana Grande vers 22 h 30 (21 h 30 GMT) lorsqu’on a entendu un bang, comme une explosion, qui a paniqué tout le monde, et tout le monde essayait de fuir », a raconté Majid Khan, 22 ans, à l’agence britannique Press Association.

« Tous les gens qui étaient de l’autre côté de la salle de concerts où le bang a été entendu sont soudain venus vers nous en courant et ils essayaient de sortir, donc ça bloquait », a-t-il ajouté. « C’était la panique ».

La police s’est rendue sur place après avoir été appelée peu avant 22 h 35, à la suite des informations faisant état d’une explosion. Elle a rapidement isolé la zone, entourée de nombreuses voitures de police et d’ambulances.

Ce mardi matin, elle annonçait un bilan de 22 morts, dont des enfants, et 59 blessés et évoquait « un incident terroriste ».

L’hypothèse privilégiée par la police est celle d’un « agresseur solitaire », même « s’il est difficile pour l’instant de dire s’il a agi seul ou en réseau ».

Il portait sur lui un « engin explosif improvisé », a encore déclaré le porte-parole de la police lors d’une conférence de presse il y a quelques minutes.

Manchester

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed