by

Le Festival de Tétouan invite les écoles et les instituts de cinéma de la Méditerranée

Le Festival International du Cinéma Méditerranéen de Tétouan, qui se tient du 25 avril au 1 mars 2017, invite, dans cette 23ème édition, des instituts et des écoles de cinéma venus des quatre coins de la Méditerranée.

Il voudrait s’inspirer des expériences de ces institutions spécialisées qui ont su intégrer le cinéma dans les cursus scolaires et universitaires. Fidèle à sa démarche, le Festival accorde une place de choix aux établissements d’enseignement, tous niveaux confondus, en vue de vulgariser la connaissance du langage cinématographique dans notre pays.

Le Festival de Tétouan a été le premier au Maroc, à interpeller, à maintes reprises, les responsables et les décideurs pour qu’ils intègrent l’enseignement du cinéma et de ses techniques dans les cursus scolaires et universitaires, d’autant plus que notre pays est désormais engagé dans la réforme de son système éducatif. Le Festival a la ferme conviction que le Maroc gagnera à promouvoir l’enseignement du 7ème art ; cela permettra de former des techniciens, de découvrir de nouveaux talents, d’enrichir la production cinématographique et d’offrir de nouvelles débouchées devant les jeunes lauréats. Le cinéma est un secteur prometteur.

Depuis toujours, le Festival de Tétouan déploie inlassablement ses efforts pour la promotion de la culture cinématographique ; en effet, il n’a de cesse de s’impliquer dans des initiatives multiples, et, aeujourd’hui, il estime qu’il est grand temps de créer un institut de cinéma dans la Région de Tanger-Tétouan- Al Hoceima ; cette région méditerranéenne par excellence a tout intérêt à s’ouvrir sur les expériences des deux rives de la Mare nostrum.

Dans cette édition, le Festival invite des écoles et des instituts prestigieux : l’école supérieure des métiers de l’image et de son de France, l’école de cinéma et de l’audio-visuel d’Espagne, l’institut des arts dramatiques, de l’audio-visuel et de cinéma du Liban, le centre cinématographique de Rome, l’institut supérieur de cinéma d’Egypte, l’école supérieure de l’audio-visuel et l’institut supérieur des métiers de l’audio-visuel du Maroc.

Durant sept jours, seront organisés des ateliers, des stages, des conférences, des Masters class et des activités pédagogiques diverses. Prendront part à ces actions Thomas Bauer et Denis Glinne de Belgique, Roland Carré, Adam Pianko, Francis Bordat et Daniel Saïd de France, Mohamed Chrif Tribak, Youssef Aït Hammou et Majid Saddati du Maroc. Le volet Master class sera pris en charge par Mario Brenta, Karine de Villiers, Mohamed Chrif Tribak, Thomas Bauer, Youssef Aït Hammou et Francis Bordat.

Quant à Jean Cléder, il donnera une conférence sur le thème « Frontières entre cinéma et littérature » à l’université Abdelmalek Saadi. De son côté, Majid Saddati animera une autre conférence sur « La lecture de l’image filmique ». En collaboration avec l’Institut français de Tétouan, 500 élèves des établissements scolaires de la ville vont pouvoir visionner six films pour enfants.

Le Fetival

Le Festival

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.