by

Lancement de la deuxième phase de régularisation des migrants

Le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour le lancement, dans l’immédiat, de la deuxième phase d’intégration des personnes en situation irrégulière, tel que cela était déjà prévu pour fin 2016.

Le Roi Mohammed VI a donné ses instructions pour le lancement, dans l’immédiat, de la deuxième phase d’intégration des personnes en situation irrégulière, tel que cela était déjà prévu pour fin 2016.

Cette deuxième phase, qui sera lancée dans l’immédiat, se déroulera selon les mêmes conditions que la première phase, qui avait concerné environ vingt-cinq mille personnes, annonce lundi la commission nationale chargée de la régularisation et l’intégration des migrants au Maroc dans un communiqué.

Rappelons que la première phase qui a eu lieu en début de l’année 2014 a été très appréciée par tout le monde, spécialement les principales ONG des droits de l’homme, ce qui a beaucoup amélioré l’image de marque du Royaume concernant ce dossier, surtout sachant que le Maroc fait face, depuis des années, à une très grande vague d’immigration sub-saharienne de plus en plus nombreuse et dangereuse.

Les membres de cette communauté africaine vivent dans les forêts avoisinant les postes frontaliers de Sebta et Mélilia et guettent tout espoir de traverser le détroit de Gibraltar ou de pénétrer par force les postes de frontière de Sebta etMélilia, souvent en faisant recours à la force

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed