by

Institut français de Tanger – Jerôme Migayrou assure une excellente rentrée culturelle

La nouvelle saison de l’Institut Français de Tanger est certainement l’une des plus animée. Le programme présenté est très varié et touche à diverses actions et manifestations artistiques et culturelles. Jerôme Migayrou fait un excellent travail.

Jerôme Migayrou, le jeune directeur de l’Institut Français, en pensant le nouveau programme de l’Institut Français de Tanger, il a pris en considération tous les domaines auxquels s’intéresse le grand public, de manière que chacun trouve sa place dans l’ensemble des événements prévus. Les passionnés de la bonne musique ont leurs bons concerts, ceux de la poésie et de la littérature et bien d’autres arts comme le cinéma aussi. A l’Institut Français, personne ne restera à sa soif.

Pour cette année, Jerôme Migayrou et son équipe ont fait le choix d’avoir à la fois une approche littéraire plus classique pour les conférences et une approche sciences humaines et sociales avec notamment des docteurs en psychologie qui sont invités pour parler de l’autisme, entre autres thèmes qui intéressent énormément le public.

Mais il y a aussi de grands autres événements, tels la rencontre avec le journaliste khalid Jamai, qui constitue un des moments les plus forts de cette saison. Le but, en organisant ce type de conférences, est de laisser la parole à tout le monde, de ne pas avoir les paroles protégées, mais plutôt des mots qui sensibilisent les uns et les autres et les fait réagir. « La diversité du monde s’exprime dans les points de vue », explique Jerôme Migayrou.

Un autre point fort est ce retour du groupe acrobatique de Tanger, Halka. C’est l’une des grandes fiertés à l’Institut français de Tanger. L’année dernière, Halka ont assuré un très beau spectacle au Palais des institutions italiennes et cette année le spectacle a été sincèrement très beau. Halka a tourné pendant un an et cette fois-ci il a été radicalement différent.

L’IFT, c’est aussi et surtout ces cours de la langue française. Vu cette importance, la direction a opéré un réaménagement d’une partie de l’Institut au niveau de l’espace pédagogique qui a été refait à neuf. Désormais, une nouvelle salle de cours a été créée. L’Institut assure quinze classes supplémentaires par rapport à l’offre de la saison dernière. Il y aura donc quelque 200 groupes répartis sur différents niveaux.

Les cours s’ouvrent comme chaque année à tout le monde, en plus des ateliers des cours de danse, de théâtre, musique, arts plastiques et les arts du cirque aussi qui sont une nouveauté pour l’Institut Français de Tanger.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed