by

Circulation routière – Nouvelles trémies à Tanger

Pour contrer les nombreux problèmes de circulation automobile qui rendent la vie infernale à Tanger, les autorités de la ville ont  mobilisé un budget de 53 millions de DH pour la construction d’une troisième trémie.

Une partie de la route de Rabat est déjà interdite à la circulation et le lancement des travaux devraient démarrer début 2017.

L’Agence pour la promotion et le développement économique et social des préfectures et provinces du nord du royaume (APDN) et la wilaya de la ville du Détroit devraient investir quelques 53 millions de dirhams dans la construction d’une nouvelle trémie.

Celle-ci se situera à l’intersection de l’avenue Abi Zaraa et la route nationale n°1, dans le quartier de Branes.

Il s’agira du troisième projet du genre, après les deux trémies mises en service fin 2015. La première a été construite sur la rue Moulay Slimane, tandis que la deuxième couvre l’intersection de la rue de Fès et de l’avenue Sidi Mohamed Benabdellah.

Les emplacements de ces trois trémies correspondent à des zones considérées comme particulièrement difficiles et encombrées sur le plan de la circulation.

Le lancement de ce troisième projet en dit long sur la volonté des autorités locales de fluidifier la circulation grâce à ces tunnels, solution que des villes comme Casablanca ou Rabat avaient déjà tentée avec succès.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed