by

Ksikes signe une lecture romanesque de la pensée d’Averroès

“Au détroit d’Averroès” est l’intitulé du dernier ouvrage de l’écrivain et journaliste Driss Ksikes qui signe une lecture romanesque de la pensée et l’héritage du grand philosophe andalou.

Présenté lors d’une rencontre en fin de semaine à l’initiative de l’institut français de Fès, l’ouvrage (Ed. Le Fennec) dévoile la pensée d’Averroès à travers la passion que lui voue Adib, personnage principal du roman, lui-même enseignant de philosophie dans un lycée à Casablanca et chroniqueur radio.

Dans sa quête, explique l’auteur, Adib tente désespérément de faire entendre la voix et la pensée d’Ibn Rochd, ce philosophe humaniste musulman du 12e siècle, père de la raison, à la fois connu de tous mais si longtemps banni et tardivement réhabilité. En somme, “Au détroit d’Averroès” est le journal recomposé de cet enseignant qui a cru à la réinvention du dessein d’un ancien sage, alors qu’il vit lui-même dans un monde de plus en plus empreint à la violence des mots et des images.

Le livre dresse un portrait contemporain d’Averroès ou Ibn Rochd à travers le regard d’un homme d’aujourd’hui. L’auteur dévoile notamment des facettes peu connues de cet érudit qui a longtemps été controversé.

Magistrat influent, Averroès réforme l’administration de la justice à Marrakech. Il rédige aussi un traité de médecine (Colliget, en latin), qui lui apporte la notoriété qui s’ajoute à celle de sa pensée philosophique. Driss Ksikes est écrivain, dramaturge, professeur et directeur d’un centre de recherche. Critique littéraire, il anime plusieurs ateliers d’écriture et contribue à plusieurs revues littéraires et critiques. En fiction, Au détroit d’Averroès (Ed. Le Fennec) est son troisième ouvrage, après Ma boîte noire (Ed. Tarik & Le Grand souffle, Paris, 2006) et L’homme descend du silence (Ed. Al Manar, Paris, 2014)

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed