by

Tanger : Voici comment la DGSN assure la sécurité dans la ville pour le Nouvel An

Les forces de l’ordre mettront les bouchées doubles afin de renforcer le sentiment de sécurité dans la ville de Tanger. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) mobilisera à cette occasion des éléments de police des différents corps.

dans la ville

La traditionnelle fin d’année déchaîne toutes les passions. Toutes les mesures de sécurité ont été prises pour que les activités de la nuit du 31 décembre se passent dans les meilleures conditions.

dans la villeElle a ainsi mis à la disposition des principaux arrondissements de police, des véhicules et motos pour accomplir leur mission. C’est ainsi que les forces de l’ordre mettront les bouchées doubles afin de renforcer le sentiment de sécurité chez les citoyens. Un déploiement plus important que d’habitude de tous les services de police sera mis en place, notamment au niveau des secteurs et des districts de fréquentations importantes.

dans la villeTous les moyens roulants seront utilisés dans les axes importants, les établissements vitaux dont l’aéroport Ibn Battouta, les gares de transport ferroviaire et routier, les établissements touristiques, les commerces, les pâtisseries, les places publiques, les espaces de commerce, les lieux de culte juifs et chrétiens, en plus de la gestion du trafic en vue de garantir la fluidité de la circulation et assurer le mouvement des voitures et des citoyens.

dans la villeL’effectif convoqué pour cette occasion est de plusieurs éléments renforcés par des agents de réserve. Pour les moyens de transport, les estafettes utilisées pour la circonstance comprendront aussi un nombre important d’éléments de police chacune, alors que pour la ronde et la circulation, le public constatera la présence d’un groupe de fonctionnaires.

Pour faire face à l’affluence pendant les heures tardives, toutes les brigades et les services seront en fonction et prêts à intervenir, tels que la brigade motorisée du Groupe d’intervention régional (GIR), le service des accidents de la circulation (SAC), sans oublier les éléments des Forces auxiliaires et de la Protection civile. Cette forte mobilisation est, en plus, un avertissement pour tout fauteur de troubles. Comme d’habitude, la police judiciaire installera des barrages au niveau des entrées de la ville.

Les agents de la police procéderont également la nuit du Nouvel An à la fouille des véhicules suspects. En préparation à la soirée du réveillon, la police effectue aussi des opérations de ratissage contre les vendeurs illégaux de boissons alcoolisées «guerraba» et trafiquants de drogue, mais aussi contre les maisons closes. Ainsi, la saisie des produits prohibés comme l’alcool et les psychotropes augmente. Un grand nombre de délinquants et de trafiquants se retrouvent sous les verrous afin d’éviter toutes les sources de problème dans la soirée du Nouvel An.

Dans la ville dans la ville

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed