by

“ Le populisme et le modèle de la démocratie représentative ” Messages très forts du forum d’Asilah

La neutralisation des effets “néfastes” et dangereux du populisme passe par la promotion de la démocratie et de la bonne gouvernance et le respect des droits de l’Homme, ont souligné, jeudi à Asilah, les participants au panel sur “ le populisme et le modèle de la démocratie représentative”.

« L’ignorance et l’illettrisme ont été à l’origine des événements du ‘Printemps arabe’ ». C’est avec cette déclaration que M. Mohamed Benaissa, a lancé le débat de la seconde rencontre du Forum d’Asilah, organisée du 12 au 14 juillet en marge du festival international célébrant cette année sa 39ème édition.

PopulismePlusieurs experts représentant divers pays arabes et étrangers ont pris part à cette rencontre qui a été l’occasion de discuter le populisme et ses effets dans les politiques suivies dans le pays du monde arabe. L’idée défendue par M. Benaissa était de séparer ses mouvements populistes de ceux des idéologies ayant autres objectifs que ceux insistant sur l’amélioration de la situation sociale et économique des populations arabes.

PopulismeLa justice sociale à travers l’implication et la participation du citoyen arabe dans la gestion des secteurs politique, économique et social, n’a absolument rien à voir avec les stratégies idéologiques de certains groupes ayant des agendas politiques aux objectifs bien précis.

PopulismeMohamed Benaissa a également indiqué dans son intervention que l’Occident, via des diagnostics totalement erronés, signe une grave erreur en donnant une fausse lecture aux mouvements de protestations, qui ont eu lieu dans la majorité des pays arabes, permettant ainsi à certains leaders de ces mouvements de bénéficier d’un soutien au nom de la défense de la démocratie.

PopulismeContrairement à ce qui se passe dans les pays occidentaux qui réussissent à absorber ces mouvements populistes et leurs permettent d’occuper une place dans la sphère politique, aux parlements notamment, ces mouvements ne peuvent réussir leurs objectifs dans les pays arabes en voie de développement que s’ils défendent des causes sociales et s’orientent vers une politique ne mettant guère la stabilité des systèmes politiques en vigueur en danger.PopulismePopulismePopulisme

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.