by

“Africa Eco Race” C’est parti pour sa 12ème édition

“Africa Eco Race”, qui relie Monaco et Dakar, a été donné, mardi matin au port Tanger Med.

La caravane de la première étape de cette 12e édition du rallye “Africa Eco Race” compte 688 participants et 266 véhicules arrivés au port Tanger Med à bord d’un bateau en provenance de Savone, ville portuaire du nord de l’Italie, et ce pour prendre part au rallye dans ses quatre catégories, à savoir les motos, les véhicules quatre roues motrices (4×4), les SSV et les camions.

La première étape relie le port Tanger Med et Tarda dans la province d’Errachidia, pour une distance totale de 754 kilomètres, et ce en passant par la province de Kénitra, où 23 kilomètres seront parcourus dans la forêt de la Maâmora.

Le rallye connait cette année la participation de 34 nationalités et 5 continents, a indiqué le directeur du “Africa Eco Race”, Jean Louis Schlesser, faisant savoir que cette édition compte 20% de participants en plus par rapport à la précédente, ainsi que le double du nombre de motos.

Selon les organisateurs, cette 12ème édition se déroule sur le continent africain et s’étale sur une distance de plus de 6.500 kilomètres, avec un changement de 70% dans le parcours par rapport à l’édition précédente.

Un total de 5 étapes du rallye se dérouleront au Maroc, la première reliant Tanger et Tarda (754 km), la deuxième Tarda et M’hamid (368 km), la troisième M’hamid et Assa (516 km) et la quatrième reliant Assa et Smara (404 km), tandis que la cinquième étape se déroulera entre Smara et Dakhla (745 km). Les participants se dirigeront ensuite vers la Mauritanie (6 étapes) puis le Sénégal (dernière étape).

Pour sa part, la responsable communication au sein de l’Agence spéciale Tanger-Med, Meriem Fares, s’est dite fière que le rallye “Africa Eco Race” fasse sa première escale en terre africaine au port Tanger Med, port qui jouit d’une situation exceptionnelle sur le détroit de Gibraltar, précisant dans ce sens que cet événement démarre de Tanger Med pour se poursuivre en Mauritanie puis au Sénégal.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed