by

Belgique : après des bagarres sur la plage, plusieurs stations du littoral interdisent le tourisme

Belgique : après des bagarres sur la plage, plusieurs stations du littoral interdisent le tourisme

Coup de chaud sur les plages belges. Plusieurs villes et stations balnéaires flamandes sur le littoral de la Belgique ont annoncé, dimanche 9 août, l’interdiction des “touristes d’une journée” pendant la vague de chaleur après des incidents causés par le non-respect des mesures contre la pandémie de Covid-19. Les communes de Knokke-Heist et de Blankenberge ont pris cette décision pour “garantir la sécurité publique”, ont indiqué leurs édiles.

Les Belges se sont rués sur la côte samedi, à la recherche de fraîcheur tandis que les températures dépassaient les 35 °C. Plusieurs personnes ont été interpellées à Blankenberge après des affrontements entre des groupes de vacanciers sur la plage. Un groupe de jeunes a été sommé de quitter la plage après avoir refusé de respecter les mesures de sécurité imposées contre la pandémie. Une bagarre a éclaté entre vacanciers et a tourné à l’émeute avec l’intervention de la police.

Sur des images filmées par des témoins et diffusées sur les réseaux sociaux, on peut voir des parasols jetés par des jeunes contre les policiers sur la plage. Plusieurs personnes ont été interpellées et sont désormais interdites de séjour dans la commune. 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed