by

Le Conseil Communal de Tanger tient sa session ordinaire du mois de mai

Le Conseil Communal de Tanger tient sa session ordinaire du mois de mai

Le Conseil Communal de Tanger a tenu vendredi 6 mai, sa session ordinaire au titre du mois de mai, consacrée à l’examen et à l’adoption de plusieurs points inscrits à l’ordre du jour présentés par Noureddine Chenkachi, deuxième adjoint, de Mounir Limouri, Président du Conseil Communal de Tanger, en plus de discuter et d’approuver vingt points, liés aux domaines du budget et programmation, de reconstruction et d’expropriation, de coopération et de partenariat, d’utilités et services des affaires sociales.

Le Conseil Communal de TangerParmi les points programmés les plus importants, qui ont été abordés lors de la séance, on retrouve la détermination du montant de la subvention totale allouée aux quatre Provinces pour l’exercice 2023, la modification de la décision fiscale, et la ratification de l’accord de partenariat, liés à la mise en œuvre du Programme des Quartiers Sous-équipés à Tanger, et leur insertion dans le tissu urbain, où les membres l’ont voté à l’unanimité.

La session a également abordé le point de nomination des rues et ruelles, et d’approuver la demande d’occupation temporaire forestière Rahrah, afin de placer un moteur électrique, et il a également été voté à l’unanimité des membres.

Par ailleurs, les membres présents ont également approuvé à l’unanimité une convention de partenariat pour financer les opérations de maintenance du système de vidéosurveillance installé dans l’espace public et les besoins en infrastructures électriques et réseaux associés, une annexe à une convention de partenariat pour créer une zone destinée à abriter les polluants et les nuisances dans l’industrie artisanale, et une convention de partenariat et de coopération entre un conseil communautaire de Tanger et la Faculté des Sciences Juridiques Economiques et Sociales de Tanger. Deux autres points ont été également discutés; la modification de la décision du Conseil n° 297/2019 du 25 novembre 2019 portant à l’organisation de la Commune de Tanger et définissant ses compétences (organisation de l’administration de la Province de Souani), l’autre point était la mise à jour de la décision du Conseil N° 13/2022 du 07 février 2022, portant approbation de l’expropriation de biens immobiliers pour créer un marché et des équipements collectifs.

Quant à la programmation du surplus financier issu du budget 2021, elle a été votée à la majorité des membres présents, le surplus étant reprogrammé au service de l’intérêt général. Ainsi que les points liés à la ratification d’une convention de partenariat relative à la gestion, le management et la revitalisation de l’espace culturel et artistique Riad Sultan à Tanger, tel qu’il a été voté à la majorité des membres présents.

Le point relatif à l’étude et à l’approbation de la répartition des subventions au profit des associations et clubs sportifs, sous la forme de l’exercice 2022 a été voté à l’unanimité des membres présents, compte tenu des recommandations proposées par les membres du Conseil. Les deux points portaient sur : l’approbation de l’expropriation d’un groupe de terrains du domaine privé collectif, en vue de leur confiscation selon le prix fixé par la commission administrative d’évaluation, et la mise à jour de la décision n° 2022/ 08 du 7 février 2022, relative à l’expropriation d’un groupe de terrain pour créer un parc national selon le prix déterminé par la commission administrative d’évaluation.

Des questions écrites relatives au secteur du stationnement et à la gestion déléguée du secteur de l’eau et de l’électricité ont également été abordées au cours de cette session.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.