by

Le port de Malaga se connecte avec Tanger-Med

Une nouvelle ligne maritime pour le transport des passagers a été inaugurée dimanche dernier. Elle relie le port de Malaga à celui de Tanger-Med, un rêve réalisé par les autorités portuaires de ce port, qui espèrent séduire les touristes marocains.

La concurrence s’accentue au Détroit de Gibraltar, au grand bonheur des usagers de ce passage. Une nouvelle desserte maritime vient de voir le jour. Il s’agit d’une connexion entre le port de Malaga, le chef-lieu de la Costa Del Sol au megaterminal de Tanger-Med. La ligne sera exploitée par une nouvelle compagnie appelée Alboran, détenue à hauteur de 50% par la compagnie Balearia et par le groupe Peregar, spécialisé dans le fret maritime. Pour le moment, la ligne sera opérationnelle les week-ends seulement. Le premier voyage a été effectué ce dimanche, à bord du ferry Denia Ciudad Creativa, équipé de sièges et de cabines. Pour ce lancement, la compagnie a pratiqué des prix alléchants et surtout défiant la concurrence, spécialement celle d’Algésiras. Le prix d’un billet aller-retour pour un passager à bord de sa voiture est de 154.72 euros. En cas de 4 passagers voyageant à bord de leur véhicule, les clients débourseront 251.80 euros. Quant aux horaires, le transporteur maritime démarre timidement. De ce fait, les dessertes seront réalisées les samedis et dimanches uniquement. Ce qui confirme la cible de ce service, à savoir la clientèle marocaine qui fréquente la station balnéaire de la Costa Del Sol. «Il était question au début de lancer une ligne de fret», déclare aux inspirations ÉCO le consul général du Maroc à Algésiras, Abdelfattah Lebbar. «Nous avons réussi à convaincre les dirigeants du port de Malaga et ceux de la compagnie maritime à opter pour une ligne de transport de passagers, au vu de la demande vers cette destination et les avantages pour les clients comme pour la compagnie qui offre ce service», ajoute notre source.

Les autorités portuaires de Malaga avaient annoncé en novembre dernier qu’elles exploraient des pistes pour établir une connexion maritime avec le Maroc. À cette époque, Paulino Plata, le président de l’autorité portuaire de Malaga a souligné que cette desserte est prometteuse et son lancement devrait encourager davantage les arrivées des touristes marocains. C’est ainsi que les responsables de cet établissement portuaire ont commandité avant la fin de 2017 une étude pour évaluer la rentabilité de la mise en place d’une connexion maritime vers le Maroc. L’initiative s’explique par l’importance qu’acquiert au fil des saisons le marché émetteur marocain de touristes. Selon le consul marocain, cette traversée est une bonne alternative car elle offre un gain en temps et en argent. «Elle permet aussi aux usagers de la ligne Algésiras d’éviter les tracas de ce terminal hautement fréquenté et de débarquer directement dans leur destination finale», ajoute Lebbar.

En ce qui concerne les horaires, les départs du port espagnol sont programmés à 16h30 les samedis et 7h30 les dimanches. Quant aux départs de Tanger-Med, c’est à 23h00 les samedis et 13h30 les dimanches. À souligner qu’outre cette desserte réservée aux passagers, une ligne fret est assurée depuis début juillet par le navire roulier appelé Festivo, propriété du groupe Peregar, à raison d’une rotation par jour, sauf les week-ends.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed