by

Les juifs du Maroc en Israël attendent l’ouverture des lignes aériennes

Les juifs du Maroc en Israël attendent l’ouverture des lignes aériennes

Les juifs du Maroc résidant en Israël attendent avec impatience l’ouverture des lignes aériennes directes entre le Maroc et l’Etat hébreu, afin de faire leurs valises et retourner vers leur pays natal pour visiter leurs proches et fêter la Hiloula, ou simplement découvrir la terre de leurs ancêtres pour ceux qui ne l’ont jamais visité.

Plusieurs d’entre eux ont exprimé, via des groupes Facebook privés, leur désir de visiter le Maroc dès que la pandémie finisse et que les lignes aériennes directes entre les deux pays s’ouvrent, suite à la reprise des relations après une rupture officielle de 20 ans. Il y a parmi eux qui souhaitent visiter leurs anciens voisins, amis et proches qui n’ont pas vu depuis des années, à cause de la longue distance et les difficultés et frais du voyage. En effet, les voyages d’Israël vers le Maroc nécessitaient une escale et duraient 12 heures complètes, alors qu’avec la ligne directe, ils ne dureront désormais que 5 heures.

Plusieurs juifs du Maroc résidant en Israël estiment que les lignes directes, dont le lancement n’a pas encore été annoncé, leur permettront de voyager régulièrement au Maroc au long de l’année, tout en économisant beaucoup de temps et d’argent. Il en est de même pour les juifs  marocains résidant au Maroc et souhaitant visiter l’État hébreu, et qui se trouvaient dans l’obligation de passer par un pays européen afin d’obtenir un visa, qu’ils attendaient dans les aéroports pendant de longues heures.

Le communiqué du Cabinet Royal marocain a annoncé, il y a quelques semaines, la volonté du Maroc de faciliter les vols directs pour transporter les juifs d’origine marocaine et les touristes israéliens de et vers le pays, après la reprise des communications officielles entre Rabat et Tel Aviv.

Les négociations sont toujours en cours entre les deux pays afin de coordonner l’ouverture de la première ligne directe. Par ailleurs, des discussions entre les responsables des deux pays concernant l’exemption du visa ont également été entamées, à la plus grande joie de plusieurs Marocains musulmans souhaitant découvrir Israël et visiter Jérusalem dans des conditions normales.

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed