by

La demande de remise en liberté conditionnelle de Saad Lamjarred rejetée

La justice française a rejeté, vendredi, la remise en liberté conditionnelle du chanteur marocain Saad Lamjarred.

La star marocaine, Saad Lamjarred, est incarcérée depuis fin octobre dernier à Fleury-Mérogis, en banlieue parisienne, suite à une plainte d’une jeune Française l’accusant d’agression sexuelle, a-t-on appris auprès de ses avocats.

Lors d’une audience devant la chambre d’instruction de la cour d’appel près le tribunal de grande instance de Paris, le juge des libertés a décidé le maintien en détention provisoire du chanteur, tant que la confrontation avec la plaignante n’a pas encore eu lieu.

La défense de Lamjarred avait interjeté appel contre la décision du juge des libertés, qui avait prononcé sa mise en détention provisoire après avoir été mis en examen par un juge d’instruction.

Le chanteur marocain avait été interpellé le 26 octobre dernier dans un palace parisien où il était descendu et placé en garde à vue.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed