by

Omar Moro du RNI, élu président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Omar Moro du RNI, élu président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Omar Moro, du Rassemblement national des indépendants (RNI), a été élu, lundi, président du Conseil de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima. Seul candidat à la présidence de la région, M. Moro a remporté 56 voix sur les 63 membres du conseil, tandis que 4 membres se sont abstenus.

Cette session a également été l’occasion d’élire les huit vice-présidents du Conseil de la région. Il s’agit de Abdellatif El Ghalbzouri (Parti Authenticité et modernité/PAM), Rafik Belqorchi (Parti de l’Istiqlal/PI), Taoufik El Bourech (Rassemblement national des indépendants/RNI), Larbi Lamharchi (PAM), Rafiaa El Mansouri (PI), Hikmat Chelaf Hamoud (RNI), Mohamed Zemmouri (Union constitutionnelle/UC) et Jihane Khettabi (PAM).
Par ailleurs, Mohamed Soussi Naimi (PI) a été élu secrétaire du conseil, tandis que Hafid Ahtit (RNI) a été élu secrétaire-adjoint.
S’exprimant à cette occasion, M. Moro a affirmé la détermination du Conseil à être au service des habitants sur un même pied d’égalité, dans tout le territoire de la région, soulignant que le conseil veillera à réussir les défis nationaux et régionaux, et à donner une forte impulsion et un nouveau souffle pour un développement territorial durable et inclusif, avec la nécessité de prospecter les perspectives de mise en oeuvre du Nouveau modèle de développement, de réussir le pari de la régionalisation avancée, et d’accompagner le Schéma régional d’aménagement du territoire.
Il est nécessaire de déterminer les besoins réels des citoyens, et d’oeuvrer d’arrache-pied pour assurer l’équilibre entre les préfectures et provinces de la région et parvenir à l’équité territoriale, en misant sur les compétences locales, les spécificités de chaque province, ainsi que la position géographique de la région en tant que pont entre les continents africain et européen, a-t-il précisé.
Pour réussir ce pari, M. Moro a fait savoir que le Conseil misera sur ses ressources ainsi que les compétences de ses cadres administratifs, tout en adoptant une action participative constructive avec les institutions, les administrations, les conseils élus, les instances consultatives régionales et l’ensemble des acteurs concernés par le développement régional dans toutes ses dimensions.
Le Conseil régional comprend 63 membres représentant les préfectures de Tanger-Assilah et de M’diq-Fnideq, ainsi que les provinces de Tétouan, Fahs-Anjra, Larache, Ouezzane, Chefchaouen et d’Al Hoceima.
Le RNI est arrivé en tête des élections régionales à Tanger-Tétouan-Al Hoceima avec 18 sièges, suivi du PAM avec 14 sièges, du PI avec 13 sièges, de l’Union socialiste des forces populaires (USFP) avec 8 sièges, de l’UC avec 7 sièges et du Parti de la justice et du développement (PJD), du Parti du progrès et du socialisme (PPS) et du Mouvement populaire (MP) avec un siège chacun.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed