by

Les habitants de Tanger veillent au respect des mesures de prévention dans l’espoir d’un allégement du confinement

Les habitants de Tanger veillent au respect des mesures de prévention dans l’espoir d’un allégement du confinement

Tanger – Depuis le mois de mars, les habitants de la ville de Tanger veillent au respect des mesures de prévention et de distanciation sociale, dans l’espoir d’un allégement du confinement, à l’instar de ce qui a été décidé récemment pour plusieurs préfectures et provinces du Royaume.

Malgré la reprise d’activités commerciales et de services, dans le respect des règles sanitaires en vigueur, dans cette ville classée en zone 2 dans le cadre de l’allégement du confinement, les Tangérois doivent encore patienter avant de voir rouvrir les espaces et lieux emblématiques de la ville du Détroit, comme les places de l’ancienne médina, les parcs, la corniche ou encore la Marina.

“Le maintien de la préfecture de Tanger-Assilah en zone 2 d’allégement des restrictions et la décision de prolonger le confinement a été un petit peu difficile à accepter”, a déclaré à la MAP, Amine, un jeune de la ville, ajoutant que le confinement a été difficile dès le départ étant donné que Tanger est une ville touristique par excellence et ses habitants ont l’habitude de sortir profiter de ses espaces publics, ses parcs et ses plages.

Néanmoins, les habitants ont respecté les décisions des autorités publiques, confiants en la gestion faite par les institutions de l’État de la pandémie du nouveau coronavirus, surtout que la situation épidémiologique à Tanger est restée tout le temps sous contrôle.

“Nous avons pleinement confiance en les autorités, et nous sommes convaincus que la ville sortira prochainement du confinement, à condition que les habitants continuent de respecter les mesures de prévention et à rester chez eux”, a affirmé Amine.

De son côté, Samir, un autre jeune tangérois, a rappelé que les mesures de confinement sanitaire sont toujours en vigueur à Tanger, classée dans la zone “2”, ajoutant que les habitants veillent au respect de ces mesures notamment la distance de sécurité et l’utilisation des gels hydro-alcoolique.

Depuis le 10 juin, il a été procédé au prolongement jusqu’à 20h00 de l’horaire d’ouverture des commerces, permettant à nombre d’activités commerciales et de services de reprendre dans le respect total des mesures de distanciation sociale et la désinfection et la stérilisation des espaces.

Sur la rue du Mexique, la rue Mohammed V ou encore la rue de la Liberté, plusieurs magasins ont repris leurs activités après 3 mois de fermeture. Sur les vitrines sont affichées des pancartes pour inciter les personnes à respecter les mesures de prévention sanitaire, tandis que les marchés et les centres commerciaux restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

Par ailleurs, le port du masque est devenu un geste spontané chez les citoyens, compte tenu de l’importance de cette mesure barrière pour se protéger et protéger son entourage en vue de réduire le risque de propagation du coronavirus.

“Je veille au port du masque à chaque fois que je sors de chez moi, en espérant pouvoir reprendre prochainement nos activités après la fin de l’état d’urgence sanitaire”, a relevé Samir.

Dans ce sens, Amine a souligné l’importance du port du masque et des gestes d’hygiène qui contribueront à limiter la propagation de la pandémie et à la levée des mesures de confinement dans la ville.

Et suite à la décision de transfert des cas actifs à Benslimane, les habitants de Tanger espèrent que l’ensemble des citoyens continueront à respecter les mesures de prévention, dans l’espoir que la vie retrouve prochainement son cours normal.

Avec MAP

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed