Administration territoriale – Installation de nouveaux responsables à Tanger

responsables

Le Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, a présidé, le jeudi 22 août, la cérémonie d’installation dans leurs postes des nouveaux responsables territoriaux qui ont été nommés à leurs postes au niveau de la Wilaya de Tanger-Assilah.

Un remaniement dicté par le ministère de l’Intérieur dans l’objectif d’assurer un nouveau souffle à l’administration territoriale.

Parmi les responsables qui ont été nommés dans de nouveaux postes à Tanger, M. Habib Al Alami a été nommé au poste de Secrétaire Général à la Wilaya de Tanger-Assilah, M. Mohamed Taous, à la tête de la Direction des Affaires Générales, M. Hatim Achour nommé Pacha de la ville d’Assilah, M. Mehdi Kouch à la tête de la circonscription Tanger Boukhalef, M. Abdelaziz Mekkaoui, à Jirari-BéniMakada, M. Omar Kharrati à Charf-Souani, M. Kamal Khodari à Charf-M’ghogha et M. Rachid Laouti à Had Gharbiya.

Dans son discours à l’occasion, Mohamed Mhidia a beaucoup insisté sur les objectifs de cette opération qui vise essentiellement à se rapprocher des citoyens et écouter leurs besoins et problèmes, ainsi que d’être vigilant et proactif sur les problématiques quotidiennes touchant de près ou de loin la vie des citoyens et leur sécurité.

Le Wali a été clair en déclarant que « la mission des femmes et des hommes au pouvoir est principalement basée sur les bons services qu’ils assurent aux citoyens. Une mission et une responsabilité qui devient une source de fierté quand elles sont bien assurées », a-t-il souligné

« Un responsable qui est au pouvoir doit rapidement approcher les citoyens, être à leur écoute et comprendre leurs doléances et attentes en entamant avec eux un dialogue franc et ouvert concernant toutes les questions relatives à leurs problèmes personnels et sociaux, leurs besoins et trouver les réponses les potentielles pour les résoudre », a-t-il encore expliqué.

Pour Mohamed Mhidia, être vigilant et proactif pour ces nouveaux fonctionnaires de l’administration territoriale, c’est prouver un «engagement total et absolu concernant le développement économique et social de la ville, malgré toutes ces difficultés rencontrées parfois, et en dépit des déséquilibres du progrès notés ici et là».

Selon le premier responsable de l’administration territoriale, cet engagement permettra d’assurer la sécurité et l’ordre public et stimuler le développement et le respect des droits de tous, en adoptant la méthode de la sagesse et le dialogue systématique basé sur les principes de l’approche participative, ainsi que de renforcer la confiance des citoyens dans les différentes institutions et départements.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.