by

Seconde édition du Festival Womaaf – Une soirée inaugurale fantastique et un programme très intéressants à l’affiche

Du 28 au 30 septembre 2017, Tanger accueille la deuxième édition du Womaaf (World Music And African Art Festival).

De l’avis de plusieurs personnes, la soirée inaugurale de ce festival a été grandiose, fantastique et digne des fêtes des milles et une nuit. Cette année, Womaaf s’articule autour du thème «Ensemble, revalorisons le riche patrimoine culturel de notre Afrique». Le Sénégal est le pays à l’honneur de cette nouvelle édition.

WomaafA cet effet, une conférence a été organisée mercredi dernier à la Villa de France pour mettre la lumière sur le programme. Lors de cette rencontre organisée en présence de la présidente de la Fondation Dintchen-Coucke, Mme Elise Dintche-Couke, de Mourad Cherif d’ouezzane et du Mâallem Abdellah Ben Saïd, également membre du comité organisateur, il a été signalé que plusieurs activités sont au programme de cette deuxième édition à l’instar des expositions d’œuvres d’arts contemporains et musicales, la dégustation des mets traditionnels, des concerts et des conférences.

WomaafPlusieurs artistes comme le Malien Cheick Tidiane Seck, Zouk Machine de la Guadeloupe, le Béninois Serge Ananou, sont également attendus.

WomaafLes thèmes des conférences traiteront de : « La culture comme ciment des relations Sud-Sud entre le Maroc et les pays d’Afrique subsaharienne », « Le métissage musical Maroc – Afrique : pour quel public ? », « Art et artisanat marocain : racines et perspectives » et « Regard sur l’art contemporain africain ».

WomaafRappelons que ce festival vise à mettre en valeur les riches patrimoines culturels des pays d’Afrique et contribuer à renforcer leur rayonnement international.

WomaafLa nouvelle édition du Festival Womaaf de Tanger, initiative de la Fondation Dintchen-Coucke, verra la participation de plusieurs artistes marocains et africains dont la chanteuse marocaine Saida Fikri, Marema Fall du Sénégal, Cheikh Tidiane du Mali ou encore les groupes des Gnawas Gnawa Express et les Fils de Tanger.

WomaafPlusieurs conférences seront organisées dans le cadre du festival sur des sujets divers : « La Culture comme ciment des relations Sud-Sud entre le Maroc et les pays d’Afrique sub-saharienne » ; « Le métissage musical Maroc – Afrique : Pour quel public ? », « Art et artisanat Marocain: Racines et Perspectives » ; « Regard sur l’Art contemporain Africain ».

WomaafToutes ces conférences seront animées par d’éminents spécialistes marocains ainsi que par le Professeur YACOUBA KONATE de Côte d’Ivoire, Directeur du Marché des Arts et Spectacles Africains (MASA), ou encore par Amobe MEVEGUE, Journaliste, fondateur d’UBIZNEWS TV.

L’artiste peintre Camerounais Jules Ricky SOH FONGANG est au Maroc, dans le cadre du Festival WOMAAF pour une résidence de créativité d’un mois qu’offre la Fondation Dintchen-Coucke pour la Promotion des Arts, Cultures et Musiques D’Afrique. Un deuxième artiste du Sénégal est également en résidence de créativité à la même période que lui et ils feront des expositions communes.

Womaaf

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.