by

La ligne LGV fait le bonheur du tourisme à Tanger

En partance de la ville du détroit, Al-Boraq roule sur 200 Km de voie, avec une pointe de vitesse de 320 Km/h vers l’autre bout de la ligne, Casablanca, poumon de la croissance économique du Royaume.

Le lancement de cette ligne LGV est une aubaine pour le développement économique de Tanger dont les secteurs qui vont bénéficier de ses retombées sont naturellement l’industrie et le tourisme.
Cette première liaison à grande vitesse d’Afrique, LGV Tanger – Casablanca révolutionnera le transport ferroviaire entre deux pôles économiques majeurs du Royaume et aura un impact direct sur ces deux secteurs. En effet, opérateurs économiques, investisseurs et touristes trouvent désormais dans cette prestation de l’ONCF le moyen le plus efficace, rapide et sécurisé pour se déplacer vers l’une ou l’autre destination.
A Tanger, cet effet se note déjà auprès des établissements hôteliers où les statistiques depuis la fin de l’année dernière confirment une belle augmentation du taux de fréquentation et des nuitées. Les grands hôtels classés 5 et 4 étoiles en sont ravis en notant que grâce à la LGV il existe plus de clients qui s’y rendent même parfois pour passer une seule nuit ou un week-end. Cette fréquentation se fera.plus notée à partir des prochaines vacances scolaires, puisque les trains de la LGV offrent des prix très abordables (80 DH en seconde et seulement 50 DH pour les enfants).
Autre avantage, Tanger est désormais à 2h10 minutes de la capitale économique Casablanca, contre 4h45 minutes au passé. Une économie de temps de trajet évaluée à 2h35 minutes, faisant ainsi naître de nouvelles proximités interurbaines.
Quoi de plus merveilleux!

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed